Banner

Articles avec le mot-clef ‘diabète type II’

Implication des cannabinoïdes dans l’obésité

Icon Par Vieira Veronique le 19 octobre 2011 – 12:45

Le système des endocannabinoïdes est impliqué dans la régulation de l’obésité chez la souris. En effet, une inhibition des récepteurs CB1 diminue l’appétit, améliore le métabolisme du glucose et diminue les stocks de graisse en augmentant la dépense énergétique.

Étiquettes : , , , , , , ,

L’oxytocine au secours de l’obésité

Icon Par Vieira Veronique le 13 octobre 2011 – 10:33

L’oxytocine, protéine synthétisé et sécrétée par le cerveau diminue la prise alimentaire, le stock de graisses dans les adipocytes; et améliore la sensibilité à l’insuline et la tolérance au glucose deux conséquences liées à l’obésité.

Étiquettes : , , , , , , ,

L’apeline contre le diabète de type II

Icon Par Vieira Veronique le 19 juillet 2011 – 1:01

L’apeline pourrait être une bonne cible thérapeutique dans le traitement du diabète de type II puisqu’elle augmente la capture du glucose diminuant le glucose circulant et diminue l’inflammation provoquée par l’insulino-résistance.

Étiquettes : , , , , ,

Deux gènes de l’adiposité sont associés au diabète de type II

Icon Par Vieira Veronique le 23 juin 2011 – 10:48

Des variations dans les gènes MSRA et LYPLAL1, deux gènes de l’adiposité abdominale (état gras de l’abdomen), prédisposent au diabète de type II chez l’Homme. Cependant, leurs mécanismes d’action restent inconnus.

Étiquettes : , , , , ,

Quel avenir pour les drogues visant le récepteur PPAR dans les traitements du diabète de type II ?

Icon Par Vieira Veronique le 20 janvier 2011 – 9:36

A cause de la récente controverse sur l’antidiabétique rosiglitazone, le développement de médicaments qui ciblent la famille de récepteurs nucléaires PPAR a perdu de sa crédibilité. Cependant, certains continuent de voir la promesse dans cette stratégie.

Étiquettes : , , ,