Banner
Des extraits de feuilles de lotus associés à la taurine dans un régime alimentaire riche en matière grasse chez le rat auraient des effets hypolipidémiques et anti-obésité
Godtech Par Aurore le 25 mai 2011 – 1:51

Il a récemment été rapporté que les régimes alimentaires riches en matière grasse seraient responsables de la forte prévalence de l’obésité, pathologie elle-même associée à de nombreuses maladies telles les diabètes mellitus, des maladies cardio-vasculaires, digestives, respiratoires et divers cancers. L’obésité due à un régime riche en graisse est toujours accompagnée d’une hyperlipidémie c’est à dire des concentrations sériques anormalement élevées en cholestérol et/ou triglycérides.

Il est également connu que les feuilles de lotus auraient des propriétés médicinales : des études ont montré que diverses substances extraites à partir du lotus seraient pharmacologiquement actives telles que les alkanoïdes ou les flavonoïdes entre autres… Les feuilles de lotus auraient donc des propriétés d’inhibition dose-dépendantes des activités de l’alpha amylase et de la lipase ainsi qu’une régulation positive du métabolisme lipidique.

Par ailleurs la taurine, un neurotransmetteur abondant dans certains tissus (cerveau, rétine, myocarde) de la plupart des mammifères y compris l’Homme, est en faible concentration sérique chez des souris obèses ; une étude à montré qu’une supplémentation en taurine pourrait restaurer un profil lipidique normal chez des rats et des souris ainsi qu’abaisser la concentration sérique en cholestérol total chez des humains en surpoids voire obèses.  L’équipe de Du et al. a étudié les effets d’extraits de feuille de lotus associés à la taurine sur l’obésité et le profil lipidique sérique chez des rats ayant une alimentation riche en matière grasse.

Pour cela, ils ont isolé les extraits des feuilles de lotus avec de l’eau chaude (90°C), puis les ont filtrés sous vide et séchés dans un dessicateur. Ils ont ensuite administré ces extraits par voie orale à des rats ayant un régime riche en graisse avec ou sans ajout de taurine dans l’eau de boisson. Ils ont mesuré plusieurs paramètres : la masse corporelle, la prise alimentaire, la masse de certains organes dont le tissu adipeux, les profils lipidiques sériques et ont également fait des études histologiques. Ils ont ainsi montré que les extraits de feuilles de lotus, isolés avec de l’eau chaude, et associés à la taurine permettraient de diminuer la masse corporelle, diminuer l’appétit, diminuer la masse graisseuse, diminuer la concentration sérique en trigycérides et cholestérol. De plus, il semblerait que les effets soient améliorés quand les extraits de feuille de lotus sont associés avec la taurine. Ces chercheurs suggèrent donc que les extraits de feuille de lotus associés à la taurine auraient des effets anti-obésité et hypolipidémiques chez des rats rendus obèses par un régime alimentaire riche en matière grasse.

 Article : Du et al. Antiobesity and hypolipidemic effects of lotus leaf hot water extract with taurine supplementation in rats fed a high fat diet. Journal of Biomedical Science 2010 17(Suppl 1):S42.

Répondre à cet article