Banner
Obésité : quels sont les effets des polluants stockés dans notre organisme
Godtech Par Vieira Veronique le 27 décembre 2010 – 10:55

L’organisme est soumis à toute sorte de polluants environnementaux au cours d’une journée.Les POP (Polluants Organiques Persistants) sont des polluants de nature organiques qui persistent dans les tissus vivants et plus particulièrement, qui s’accumulent dans le tissu adipeux chez l’Homme.Des chercheurs de trois équipes se sont donc posés la question de l’effet de l’obésité et de l’amaigrissement sur la quantité totale de POP dans l’organisme en comparant des sujets obèses et des sujets minces; et après une perte importante de poids.Il apparait que les sujets obèses ont une quantité totale de POP trois fois plus élévée dans le tissu adipeux que les sujets minces ce qui conduit à une augmentation de l’expression des gènes induit par ces polluants. La même étude a été faite chez des sujets obèses ayant subi une chirurgie de l’obésité associée à un régime. Il a ainsi été montré que la lipolyse (fonte de la graisse) associée à la perte de poids chez ces patients obèses s’accompagne d’une baisse de 15% des POP dans le tissu adipeux et une augmentation de 50% dans le sang des patients au bout d’un an. Cette augmentation des polluants dans le sang ralentit l’amélioration des fonctions hépatiques et cardiovasculaires chez les patients obèses, amélioration qui est habituellement entrainée par l’amaigrissement. Les POP semblent avoir un rôle sur les fonctions hépatiques et dans l’homéostasie lipidique chez l’Homme.

Fate and Complex Pathogenic Effects of Dioxins and Polychlorinated Biphenyls in Obese Subjects before and after Drastic Weight Loss.Kim MJ, Marchand P, Henegar C, Antignac JP, Alili R, Poitou C, Bouillot JL, Basdevant A, Le Bizec B, Barouki R, Clément K. Environ Health Perspect. 2010 Dec 3.

One Response »

  1. […] Ce billet était mentionné sur Twitter par MediaMed. MediaMed a dit: RT @Godtech Obésité : quels sont les effets des polluants stockés dans notre organisme ? http://bit.ly/eXsAvp […]

Répondre à cet article