Banner
La neuronatine : un nouveau gène d’obésité
Godtech Par Vieira Veronique le 17 décembre 2010 – 9:52

La neuronatine (NNAT) est une protéine dont la fonction est inconnue mais qui s’expriment abondamment dans le cerveau, dans les pancréas et les adipocytes, trois tissus important dans le contrôle de la dépense énergétique.

Une étude récente a montré que l’expression du gène de la neuronatine s’exprime dans l’hypothalamus, région du cerveau qui contrôle l’appétit et la dépense énergétique. Il a également été montré que l’expression du gène est considérablement diminué chez les souris obèses. De même, le jeun prolongé des rats obèses dimune l’expression de NNAT dans l’hypothalamus. Cependant, le traitement des souris par la leptine, molécule synthétisée par le tissu adipeux qui diminue l’apport alimentaire restaure l’expression normale de NNAT dans l’hypothalamus au niveau du « centre de l’appétit ».

De plus, des études d’association du génome entier (GWAS) ont montré un lien entre des variations nucléotidiques dans le gène NNAT et l’obésité de l’enfant, et l’obésité de type III chez l’adulte.

The imprinted gene neuronatin is regulated by metabolic status and associated with obesity.  Vrang N, Meyre D, Froguel P, Jelsing J, Tang-Christensen M, Vatin V, Mikkelsen JD, Thirstrup K, Larsen LK, Cullberg KB, Fahrenkrug J, Jacobson P, Sjöström L, Carlsson LM, Liu Y, Liu X, Deng HW, Larsen PJ.Obesity (Silver Spring). 2010 Jul;18(7):1289-96. Epub 2009 Oct 22.

Répondre à cet article